Faites des mômes qu'ils disaient ...

18 octobre 2011

Et toi comment tu vérifies sa couche ?

Ici, la vérification de la couche peut se faire de manières différentes.

Le très classique à vue d'oeil : tu ouvres la couches, tu constates si oui ou non, il faut la changer.

A vue de nez : ça, c'est quand tu passes à proximité de son petit derrière et que tu te dis "et merde, ça sent la mort".

A vue de doigt : cette technique là peut se faire de deux façons.

           La façon soft : tu tates pour voir si la couche mérite d'être changé ou pas.

           La façon hard : tu enfonces ton doigt dans la couche et tu tentes de sentir si tu y trouves quelque chose.

                                    Une variante consiste à ressortir ton doigt et regarder si un truc suspect s'y trouve.       

couches

Et toi, comment tu t'y prends ???

 

Posté par mamananonyme à 21:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]


17 octobre 2011

La règle du 3 ans = 3 minutes

Tes enfants sont fatigués, grognons, chouineurs, pots-de colle et forcement, l'inévitable se produit: ils te font une crise monumentale ?

Femina_17_Enfant_Crise_250

Fais comme moi et envois-toi réfléchir dans ta chambre.

Et, surtout, dans ce cas précis n'oublies pas d'adapter la bonne vieille règle, très importante selon les psy du "3 ans = 3 minutes".

Et comme dans mon cas: "31 ans = 31 minutes".

Moi je dis OUI !!!!

C'est sans doute un des seuls moments où j'ai vraiment hâte de prendre un an de plus !

Posté par mamananonyme à 12:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 octobre 2011

L’Afssaps recommande le retrait du PRIMPERAN® ...

 

Non recommandé chez l’Enfant, contre-indiqué chez le nouveau-né. voici les dernières recommandetion de l'AFSSAPS concernant un médicament encore beaucoup utilisé, le PRIMPERAN.

primperan

Disponible sous différentes formes pharmaceutiques le métoclopramide (nom de la molécule chimique d'origine) est indiqué chez l'enfant et chez l'adulte dans les nausées et vomissements.

Des enquêtes de pharmacovigilance, ont montré des effets neurologiques chez les enfants et de mauvais usages en pédiatrie pouvant conduire à un surdosage.

Le Primpéran peut selon l'AFSSAPS provoquer des effets indésirables neurologiques, comme des mouvements anormaux de la tête et du cou (spasmes du visage, contraction des mâchoires, mouvements anormaux des yeux, difficulté pour avaler ou pour parler, torticolis...). Ces effets connus sont mentionnés dans le résumé des caractéristiques du produit (RCP) et la notice du médicament.

Il existe des alternatives thérapeutiques.

La Commission d’AMM (autorisation de mise sur le marché) considère donc que le rapport bénéfice/risque du métoclopramide n’est plus assez favorable chez l’Enfant en dessous de 18 ans. Elle demande donc le retrait du marché de toutes les spécialités à base de métoclopramide actuellement indiquées dans la population pédiatrique (Primpéran Nourrissons et Enfants 2,6mg/ml solution buvable et Primpéran Enfants 2,6mg/ml solution buvable).


La Commission d’AMM propose aussi une réévaluation de la balance bénéfice/risque chez l’adulte et particulièrement chez le sujet âgé en raison notamment du risque d’effets indésirables neurologiques et cardiovasculaires potentiellement graves.


Source: Afssaps Commission d’AMM du 14 octobre 2011

Posté par mamananonyme à 14:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 octobre 2011

Mamamananonyme est sur twitter ...

twitter1

Je viens de me lancer... je découvre la chose.

Rien à voir avec Facebook que je "pratique" depuis 3 ans.

Twitter, d'un premier abord a l'air bien plus simple que fecebook. Les paramètre de confidencialité sont totalement différents, la façon de comminuquer aussi.

on twitte, on retwitte, on follow ou est followé ...

J'avoue que bien que présente depuis peu, bien que n'ayant qu'un seul follower ;-( je me suis déjà prise au jeu.

Pour comprendre toi aussi comment fonctionne twitter, c'est par là

Je note tout de même quelques belles différences entre Facebook et Twitter :

Sur Twitter, la réciprocité n'est pas obligatoirement la règle

Sur Facebook, tu ne peux pas être ami(e) avec quelqu'un sans un accord réciproque : l'un des 2 propose à l'autre d'être son ami(e), l'autre accepte sinon on en reste là et personne n'a accès aux infos diffusées par l'autre. C'est ce que l'on nomes une relation asynchrone.

Sur Twitter, c'est complètement différent. Si le compte de la personne que vous souhaitez suivre est public, il vous suffit de cliquer pour vous abonner. Pas besoin que l'autre donne son accord pour avoir accès à ses messages Mais il ne voit pas vos twitte, il faut pour cela qu'a son tour il devienne un de vos followers.

C'est peut-être quelque chose que les utilisateurs habitués à Facebook on du mal à saisir, mais voilà, c'est une autre manière de faire.

Du coup, tu devras faire tes preuves avant d'avoir des tas de followers attentifs.

En effet : Quand on débarque sur Twitter, on fait d'abord ses preuves

Pour me suivre, tu cherches #mamananonyme dans le moteur de recherche de twitter !!

Aller, fais pas ta timide : follow moi !!!

 

 

Posté par mamananonyme à 21:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 octobre 2011

Interdiction de fouiller dans les poubelles ...

Depuis peu, à Nogent sur marne il est interdit de fouiller dans les poubelles. On appelle cela le glanage.

 

Le glanage est pourtant une pratique ancestrale. au Moyen Age dejà, le peuple allait dans les champs après les recoltes pour ramasser, glaner les restes de fruits ou de légumes.

Le maire UMP de nogent sur Marne n'a pas dû lire l'étude publiée en juillet 2011 (réalisée à la demande d'Alba - les emballages)

Selon cette étude nous jetons en moyenne 21% des aliments que nous achetons. Près de 30% de ces produits finissent à la benne à ordures sans même avoir été déballés!

« En France, on estime que 38 kg de nourriture consommable sont jetés toutes les secondes, ce qui est d'autant plus choquant quand on sait que plus d'un milliard de personnes souffrent de malnutrition dans le monde », souligne le fondateur de ConsoGlobe, Jean-Marie Boucher.

Devant un tel gâchis, les ministères de l'Environnement et de l'Agriculture ont lancé des études pour évaluer l'ampleur du gaspillage. Restauration collective, grande distribution, petits commerces, boulangeries, pâtisseries… toute la chaîne alimentaire, de la production à la distribution, sans oublier le client final, sera passée au crible.

430 € par an et par habitant « Les plus gros gaspilleurs sont les consommateurs, dont certains semblent avoir oublié la valeur de l'alimentation », estime Agathe Cousin, du réseau national des épiceries solidaires.

 

Le maire de Nogent estime que les glaneurs nuisent à l'image de sa ville. Il est vrai que parfois les poubelles sont peut être un peu chamboullées, mais chez moi par exemple - autre autre ville de la RP - dans l'ensemble, les glaneurs laissent les lieux propres, voir plus propres qu'avant leur passage.

Je crois moi, que ce qui nuit à l'image de la ville, de la France, de tous nos pays sur-developpés, c'est le gâchis, le non-respect que nous avons tous pour la nourriture.

Nous content de jetter des aliments encore bons à la consommation, nous voulons maintenant interdir à d'autres le droit de les récupérer pour les manger ... La faim justifie les moyens, mais on a rarement les moyens quand on a faim. (J. STEINBERG)

je ne sais pas toi, mais moi, notre monde tel qu'il tourne me fais peur... tant d'égoîsme...

 

PS : M Le maire de nogent, si tu me lis, je te suggère plutot que d'interdire, d'organiser une collecte des denrées destinées aux poubelles mais encore consommables. Tu pourrais ensuite les redistribuer selon les règles que toi tu estimes propres. tout le monde serait content !!

 

 

 

Posté par mamananonyme à 13:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


10 octobre 2011

Prendre un bain avec un môme ...

que celle qui n'a pas vécu cette situation se dénonce immédiatement ...

sh0JOHBZ-abphbainbebe-s-

Vouloir prendre un bain avec son enfant ça donne :

-Se préparer un bain comme d'habitude mais en moins plein, s'agit de ne pas le noyer le môme.

- Déshabiller le petit. Le poser quelque part le temps de te deshabiller, si tu as de la chance, il ne pissera pas partout.


-Au moment d'y entrer, se souvenir que le bain du môme est à 37° et se souvenir que c’est gelé 37°

-Pendant 3 secondes se dire qu'on peut bien tenter un 39°.

-se raviser et prendre un bain à 37° c'est à dire froid en température adulte, surtout que la baignoire si te souviens bien, tu l'a remplis qu'un tout petit peu.

-Avoir froid au bout de 3 minutes, donc appeler l'Homme pour qu'il vienne et que tu puisses lui donner le môme.

-Remettre plein d'eau chaude dans ton bain.

-Terminer ton bain seule tranquille et te dire de ne plus tenter le bain avec le môme.

-Tenter de recommencer la semaine suivante...

 

Posté par mamananonyme à 20:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 octobre 2011

10 excuses pour ... pouvoir arriver en retard au travail

Charles Fourier a dit "le patron n’est autre que le personnage qui est en retard quand vous êtes en avance et qui arrive avant vous si vous êtes en retard"

9734178-patron-de-la-femme-montre-du-doigt-et-montrant-des-temps

Tu arrives en retard au travail. Que ce soit régulier ou pas, il vaut mieux avoir une bonne excuse.

Le coup du reveil que ne sonne pas, ça marche une fois ou deux, après, ton boss va te dire d'acheter un reveil, pire, il va peut-être t'en offrir un !!

Comme je suis trop sympa, voici une liste d'excuses toutes prêtes pour quand tu es à la bourre :



1 J'ai été préoccupé par la menace imminente de l’impact d'un satelite.


2 Un cheval est tombé sur ma voiture.


3  Mon chat  était coincé dans la chatière.


4 J'ai eu des difficultés pour m’habituer au changement de saison - Il est possible d'ajouter que cela créer des problèmes de choix de vêtements le matin tous ces changements de temps -

5 Ma voiture ne démarre pas - Ne fonctionne que si tu ne lui factures pas une carte orange -


6 J'étais bloqué derrière le camion poubelle.

7 Je suis allée à mon ancien travail et non ici.

8 Au moment où j'allais partir, ma mère m'a appelé, c'est ma mère, vous comprenez ?

9 L'ascenseur du bureau est tombé en panne et j'étais dedans.

10 Je pars tous les jours à la même heure. Parfois, je suis en retard, parfois non. Je ne peux pas le prévoir.

 

Et toi, c'est quoi ton excuse préférée ?

Posté par mamananonyme à 18:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

07 octobre 2011

40% des mères arrêtent d'allaiter par manque de lait

Tous chauds mes marrons, tous chauds ...

ça vient de paraitre. Avent, en partenariat avec l'Institut des Mamans, publie des chiffres provenant d'une étude présentée cette semaine dans le cadre de la Semaine mondiale de l'allaitement maternel, qui se déroulera du 16 au 23 octobre prochains.

images

L'étude montre que 43% des femmes qui allaitent, affirment avoir cessé d'allaiter car elles manquaient de lait.

Pour ma part, je ne sais pas quoi penser de cette étude.
J'aurais, dans un premier réflexe, tendance à penser que le manque de lait chez la femme est un mythe, que ça n'existe pas, après tout, nous sommes là aujourd'hui parce que des générations et des générations de femmes ont allaité, à cette époque ou elles n'avaient pas d'autres choix.
Ayant réussi un allaitement, n'ayant pas connu ce manque de lait, il serait facile de dire que ça n'existe pas.
Mais en y réfléchissant 3 secondes, ça n'est pas si simple.

Déjà, nous ne sommes pas à la même époque que nos arrières-arrières-arrières-arrières grands-mères. Nous sommes bourrées de toxines, dioxines, antibiotiques, bisphénols-paraben-et autres cochonneries dans le genre, là ou elles, elle n'avaient que du frais, du bio, du bon.
Nous avons une vie plus stressante - attention, j'ai pas dis fatigante, je parle bien du stress, celui du travail et de la reprise du travail qui intervient très vite après la naissance.
Nous nous mettons - ou on nous mets - une énorme pression pour être une mère parfaite -chacun ayant sa propre définition de la mère parfaite.
Peut être aussi que le côté "solution de rechange" joue aussi son rôle. Après tout, il suffit d'aller au super marché du coin pour trouver sa boite de lait en poudre, son biberon ... Psychologiquement, inconsciemment, la vie du bébé n'est donc plus en jeux si l'allaitement est raté.
Il y a aussi ce tapage publicitaire des marques de laits, de petits pots, de biberons qui se glisse au fond de notre subconscient.
Et les tantes, les grands-mères, les amies qui ne jurent que par le poids du bébé ... un bébé qui serait bien plus gros s'il était au lait artificiel ...
Il est vrai que bien souvent le manque de lait est dû a un nombre de tétées insufisantes, à une mauvaise position du bébé, à un bébé qui prends mal le sein ou n'a pas assez de force de succion. 

Bien souvent, il suffirait de trouver la bonne personne avec qui en parler et non pas ce pédiatre qui croit tout savoir, mais ne connait que l'allaitement vu à travers des livres - des mauvais en plus - il y a 30 ans.

Alors Oui, le manque de lait doit exister, mais je ne crois pas que 40% des femmes qui allaitent puissent réellement manquer de lait et il est effrayant de constater que c'est pourtant le discours de bien des médecins, d'amies, de membre de la famille ...

A force de répeter à son enfant qu'il va tomber, il tombe ...

Posté par mamananonyme à 16:04 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

10 excuses pour ... ne pas faire de sport

images

1 Je commencerai la semaine prochaine ...promis

2 J'ai fais de l'exercice pendant deux jours et j'ai maintenant besoin de me reposer pendant une semaine pour récupérer à cause des crampes.

3 Je n'ai pas ldéquipement pour le moment, pas de short, pas de pantalon ni de chaussures. J'en acheterai la prochaine fois que je passe devant un magasin de sport.

4 Je m'y met dès que je suis plus en forme. Je ne me sens pas capable physiquement de courir en ce moment.

5 Je le met sur la liste de mes bonnes résolutions pour la nouvelle année

6 Je commencerai dès que j'aurai arrêter de fumer / allaiter / boire / travailler *

7 Je viens juste de divorcer / me mettre en couple / avoir un bébé / reprendre un retravaille *, ce n'est pas le bon moment pour me mettre à l'exercice

8 J'aimerais faire un peu d'exercice le matin mais je n'ai pas le temps avant d'aller travailler et le soir je suis trop fatigué.

9 J'ai trop honte d'exposer mon corps dans une salle de gym / à la piscine / au stade *

10 Le dimanche matin je dois laver ma voiture : sortir le chien / tondre la pelouse / faire les courses, je n'ai pas le temps de faire du sport le week-end.

* rayer les mentions inutiles

Posté par mamananonyme à 11:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

06 octobre 2011

Petits fondants - coeur de kinder schoko-bons -

Hier, c'était mercredi, le jour des enfants.

Le jour où je ne bosse pas.

Le jour où je suis tranquille avec mes deux poulettes. On traine en pyjama jusqu'à 10h, elles restent 1/2 heure dans le bain à jouer, on ne mange pas de légumes -c'est le seul midi sans légume-, on va au parc, au judo et avec ma grande, pendant que la petite fait la sieste, nous avons notre rituel : nous cuisinons.

Avec une fillette de 4 ans et demi, la cuisine doit être gaie, agréable, pleine de poèsie et simple.

En général, elle choisie un ingrédient - bon courage quand elle choisie un navet - et nous inventons une recette avec...

Hier, elle avait décidée de cuisiner avec des Kinder schoko-bons.

schokobons

Qu'a cela ne tienne, relevons le défi, c'est parti pour des fondants au chocolat, coeur de kinder schoco-bons.

Pour 6 fondants il te faut

  • 20g de beurre
  • 200g de chocolat
  • 2 œufs
  • 20 g de sucre
  • 15g de farine
  • 15 g de Maïzena
  • 1/2 cuill. à café de levure chimique
  • 2 Kinder maxi ou des chocobons

 Ensuite, il te faut :

Battre les œufs avec le sucre. Faire fondre le chocolat avec le beurre - tu choisis ta methode, tout me va . tu incorpores la farine, la maïzena et la levure au mélange œufs/sucre.  Et tu mélange bieb - ou comme moi, tu delègues cette tache ingratte à ton petit  Tu ajoutes le chocolat fondu.

Tu mets la moitié de cette pâte dans les moules individuels et tu depose un ou deux schoko-bons au milieu du ramequin (sans enfoncer), tu recouvres avec le reste de la pâte.

Tu fais cuire 8-10 minutes à 180°C.

Ils seront délicieux si tu les manges (pas tous hein, tu partages) avec le coeur bien coulant !!

Posté par mamananonyme à 22:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]