images

ça s'en va est ça revient, c'est fait d'un tout petit rien ...

Elles remettent ça les feministes, celles des "chiennes de garde" et "d'osez le feminisme". elles veulent à nouveau supprimer le mademoiselles des questionnaires administratifs, puis de la vie en générale.

Soit disant que le mot "mademoiselle" signifie tous les mots de la terre pour la femme qui le subit porte.

Est-on anti-feministe si l'on souhaite conserver son mademoiselle ?

N'est-ce pas plutôt l'inverse ?

Et celles qui, comme moi, préfèrent au contraire garder leur "mademoiselle", plutôt que de devenir une "madame" ?

Et le combat de toutes ces femmes qui il n'y a pas si longtemps que ça étaient traitées de tous les noms si elles étaient "Mademoiselle" avec enfant(s) et non "Madame" ? J'ai connue une femme de 85 ans qui ralait quand on osait lui dire madame. Elle avait eu 5 enfants, de plusieurs pères, et revendiquait de ne s'être jamais mariée, elle l'aimait son mademoiselle, surement tout autant que moi j'aime le mien !!

Mon mademoiselle, aussi ridicule qu'il soit pour certaines de vouloir le garder, il signifie tout un tas de chose pour moi.

Ces feministes, elles pensent un peu nombriliste je trouve, à s'exprimer pour nous toutes ... Et surtout, elles choisent là un combat qui parait bien ridicule étrange et qui est depuis toujours l'objet d'un débat acharné ... Un mauvais bon moyen de faire parler d'elles, ou de passer encore pour des folles...